LIVRAISON GRATUITE SUR TOUT LES ACHATS DE 100$ ET PLUS !
Inflammation et digestion : la perte du «petit bedon»

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir «bloated» ou ballonné au niveau de l'estomac?
Probablement.

Habituellement lorsqu'on est ballonné, on se demande «Qu'est-ce que j'ai consommé pour être ballonné?» et on coupe dans le gluten, les boissons gazéifiées (incluant l'eau), les aliments très gras ou plein de sucres raffinés. C'est simple non? On coupe dans l'alimentation et on est plus ballonné. Mais si ce n'était pas tout? Et si on s'était mal autodiagnostiqué ?

Le «petit bedon» qui nous fait prendre un peu de poids mais qui ne disparaît pas avec l'entraînement, n'est pas toujours réglable avec l'ajout d'un «anti-bloat» ou avec des coupures dans l'alimentation; la raison c'est ça : ce n'est pas seulement la digestion et les gazs... mais aussi l'inflammation des intestins

Mais ne vous inquiétez pas, nous avons quelques trucs sur le court terme et le moyen-long terme pour vous aider à réduire l'inflammation de vos intestins, perdre votre «petit bedon» enflé et améliorer votre digestion et votre santé en général!

 

1. Les BONS gras

Les bons gras, c'est simple on les regroupe sous un nom : les oméga-3. Souvent médiatisés comme des nutriments magiques, bons pour la santé cognitive, le développement des os et etc., on oublie souvent ce que les oméga-3 sont en vedette pour leur capacité à enrober les intestins ce qui les apaisent et les lubrifient.

On retrouve de l'oméga-3 dans plusieurs, mais vraiment plusieurs aliments : dans plusieurs poissons (thon, truite, saumon), mais aussi dans les noix (spécialement les noix de Grenoble qui en sont une très bonne source) et certaines huiles (huile de lin, huile de noix). Bien sûr, c'est pas toujours facile d'ajouter des aliments dans son alimentation, alors il y a aussi l'option de concentrés d'oméga-3 en gélules ou en liquide; leur avantage : une concentration plus élevée d'oméga-3 facilement absorbé.

Les oméga-3 ont un effet rapide à court terme, mais excellent lorsqu'on en consomme sur le long terme.


2. Les probiotiques

Attention. Ce n'est pas tous les yogourts qui sont bons pour vous, recherchez des yogourts avec une mention de culture de bactérie active !  Sinon, optez pour le kéfir ou les concentrés de probiotiques tels que BIO-K Plus (pour les intolérants au lactose : des probiotiques à base de soya sont aussi disponibles).

Comme avec le poisson, c'est pas pour tout le monde. Mais les produits laitiers comme le yogourt, le kéfir et les probiotiques contribuent rapidement et efficacement au maintien d'une flore intestinale en santé et sans inflammation, et c'est grâce aux bactéries probiotiques qui viennent combler le manque de bonnes bactéries (qui constituent la flore intestinale) causé par l'inflammation, évitant aussi la formation de bactéries nuisibles dans les intestins.

Comme les oméga-3, les probiotiques font effet rapidement, mais sont plus efficaces sur le long terme.


3. Les fruits et légumes «verts»

Les raisons d'incorporer les fruits et les légumes dans son alimentation sont nombreux; on le sait tous. Toutefois, à la surprise de plusieurs, ces derniers sont une excellente source de fibres faciles à digérer ce qui contribue à réduire l'inflammation des intestins. Évidemment, en étant une source d'antioxydants, de vitamines et de bons sucres contribuant à une bonne santé, les fruits et légumes sont très importants dans toutes les situations !

Vous avez peine à atteindre votre quota de fruits et légumes à chaque jour ? Pas de problèmes, il y a toujours l'option de consommer des concentrés de fruits et de légumes, comme par exemple Nutri Green ou Advanced Berry, qui au contraire de plusieurs autres concentrés de fruits et légumes : goûtent très bon.

Les fruits et légumes font plus d'effets sur le long terme, mais avec les nombreux avantages de les ajouter dans son alimentation, vous devriez impérativement en consommer.


4. Le citron (QUOI?!)

Le citron c'est super acide et ça va juste irriter mon estomac et mes intestins, non ?! Absolument pas ! Bien sûr, il faut rester raisonnable dans sa consommation de citron, mais ce fruit est très bon pour l'estomac et les intestins. Comme on le sait, pour digérer, notre corps besoin d'acide gastrique. Lorsque les intestins et l'estomac sont irrités, ils sont moins acides et donc produisent moins d'acides gastriques ce qui ralentit la digestion et l'absorption des nutriments et accentue l'inflammation. 

Manger un citron c'est pas plaisant pour beaucoup de monde, alors voici une alternative qui vous sauvera bien des grimaces : Coupez un citron en 4 et infusez les quarts à froid dans 1-2L d'eau froide ! Sinon vous pouvez tout simplement vous faire une petite tasse d'eau chaude et y ajouter un quart de citron avec un peu de miel pour augmenter les bienfaits sur les intestins. Évitez le concentré de jus de citron, les aliments transformés en jus perdent beaucoup de leurs nutrients; optez pour du citron frais.

L'utilisation du citron est presque instantanée ! C'est une excellente solution sur le court terme et en plus cette solution vous oblige à rester bien hydraté (mais ne buvez pas trop d'eau dans une journée ou vous vous sentirez encore plus ballonné).


5. La glutamine

La glutamine est un nutrient que l'on retrouve surtout dans les aliments avec beaucoup de protéines (ex. : poisson, porc, boeuf, aliments «verts» etc.). Certains ne le savent peut-être pas, mais la glutamine est l'un des nutrients qui aide le plus avec les problèmes d'inflammations intestinales. Souvent mis de l'avant pour aider à traiter les inflammations chroniques, les symptômes de la maladie de Crohn, le syndrome de l'intestin irritable et bien plus !

La façon la plus facile de consommer de la glutamine est en dosage contrôlé comme dans les suppléments, sinon il est aussi facile de faire d'une pierre, deux coups avec les poissons qui vous apporteront aussi des oméga-3 ou avec les légumes.

La glutamine a des effets instantanés à court terme, mais il a aussi été étudié que l'usage à long terme est très bénéfique !


Pis après?

Et après... c'est pas mal tout ! 
Avec ces quelques trucs, vous perdrez rapidement votre «petit bedon» causé par l'inflammation intestinal. Combinez-les tous sur le long terme pour un meilleur effet et plusieurs autres effets bénéfiques reliés à chacun des produits !

Ajoutez-y une bonne alimentation et (au besoin) un «anti-bloat» ou une enzyme digestive pour optimiser votre digestion; et vous aurez couvert toutes les causes de ballonnement !

Perdre du poids et son «petit bedon» n'aura jamais été plus facile !

October 02, 2017 par Planète Nutrition